23/06/2020

  ART & POP


Exposition → Inner Universe, Chiharu Shiota à la Galerie Templon


1 - Chiharu Shiota, Trauma / All Tag (suitcase, 2007), Coll. Musée national de l’Immigration, Courtesy Galerie Templon.
2 - Out of My Body,2020, (Détail), installation en sept parties en cuir de vachette et cuir de chèvre. Courtesy Galerie Templon.


Artiste majeure de la scène internationale, Chiharu Shiota, réalise depuis deux décennies une œuvre filaire, spatiale, poétique et intense, marquée par les notions de mémoire intime et universelle, d’exil et d’inconscient. L’exposition Inner Universe présentée actuellement à la Galerie Templon offre un nouvel éclairage sur cette œuvre en filiation avec l’art performatif et féministe. L’une des incontournables expositions parisiennes à visiter cet été.

Ce n’est pas par l’une de ses monumentales installations, qui ont participé à sa reconnaissance sur le plan international, que nous sommes entrés en contact avec l’œuvre de l’artiste japonaise Chiharu Shiota. Mais par une œuvre tout en mesure, synthèse de son vocabulaire artistique, si singulier, nommée Trauma / All Tag (suitcase) de 2007, appartenant au collection du Musée National de l’Immigration et présentée durant l’exposition Persona Grata, Itinérances à la Maison de la culture d’Amiens en mars 2019. Cette œuvre, un écrin de verre, une valise et quelques objets prisonniers d’un tissage anarchique de fils noirs, illustrait avec force émotion les fondamentaux thématiques et esthétiques de cette artiste formée à Hambourg, entre autres, par Marina Abramovic et dans la filiation de l’art féministe incarnée par Louise Bourgois, Eva Hesse, Rebecca Horn et Ana Mendieta. Une œuvre, qui dans le contexte de cette exposition sur l’exil, plongeait le spectateur dans un état émotionnel fluctuant entre mémoire, mélancolie, empathie et douloureuse prise de conscience.

Que ce soit à la Biennale de Venise en 2015 avec l’impressionnante installation The Key In The Hand , à La Maison Rouge à Paris pour Home of Memory, à Pittsburg où elle investit une maison du XIXème siècle pour Trace of Memory ou l’année dernière au Busan Museum of Art en Corée du Sud avec l’installation In Silence , l’œuvre sculpturale, spatiale et filaire de Chiharu Shiota, interrogent sans relâche la mémoire, les souvenirs, l’exil, l’inconscient, le corps et nos trajectoires dans ce monde, la sienne, la nôtre relevant à la fois de l’intime et de l’universel. Avec pour signature, le fil, toujours monochrome, qu’il soit noir, blanc ou rouge, l’artiste à l’abri de tout regard tisse, laborieusement, sa mythologie personnelle. Dans ces toiles presque arachnéennes, de multiples objets (robes, valises, livres, clés, bocaux remplis de son propre sang, lits d’hôpital) content les accidents de son parcours et définissent les contours de sa personnalité. Le fil s’émancipe alors de sa fonction première pour devenir l’extension de son corps, de son moi, de ses pensées.

L’occasion, nous est offerte, de suivre une nouvelle fois ce fil et d’appréhender cet univers protéiforme, spectaculaire, tout au long de l’exposition Inner Universe que lui consacre cet été la Galerie Templon. Une plongée dans le monde intérieur de l’artiste, reflet des questionnements métaphysiques qui l’habitent actuellement tels que l’éternité, la connexion entre les êtres, la conscience et la finitude de nos existences. Une exposition où l’on retrouve bien entendu les œuvres-signature, sculptures de fils monochromes tout en fragilité State of being (dress, anatomy book, skull, numbers.) mais cette fois complétées par les inédites sculptures en bronze et en verre In the Hand et Cell . En pièce centrale, l’œuvre tissée rouge sang et in situ Out of My Body, marque les esprits et fait écho à ses nombreuses installations monumentales. Pour parfaire cette riche présentation, une série de dessins à l’aquarelle, crayon et fil sur papier établissent de nombreuses correspondances avec les sculptures et installations de l’exposition. C’est sans hésitation donc, que l’on vous recommande la visite d’ Inner Universe pour découvrir ou redécouvrir le fruit des expériences intimes et universelles de l’artiste hors normes qu’est Chiharu Shiota.

Renseignements :
Exposition Inner Universe Chiharu Shiota, du 30 mai au 25 juillet 2020. Galerie Templon, 28 rue du Grenier Saint-Lazare, Paris 3ème. Du mardi au samedi de 10h à 19h.


https://www.templon.com